42 commentaires

  1. Same

    Merci pour cette précision darkhi!
    Du coup je me demande bien, si Json.org ne suffit pas largement pour des projets sur android?

    Répondre
    1. darkhi

      Oui, Json.org est très bien et très léger.
      Avant Gson, on utilisait une APi maison basée sur org.json + réflexion java pour gérer la couche d’intégration, car json ne gère pas le mapping vers un modèle arbitraire.
      Donc si tu as besoin d’opérer une intégration automatique d’un service REST vers ton modèle métier, avec org.json, tu dois encore ajouter une couche DAO pour remapper le modèle arobrescent de json.org.
      Sinon GSon le gère très bien, avec une perte de performance très minime par rapport à Json.org, mais avec une lisibilité accrue, et une limitation des sources de bug dans ta couche intégration.

      Répondre
  2. darkhi

    Bonjour.
    Je sais que ce tuto date de 2011, donc ce que je vais dire n’est pas du fait de l’auteur.
    Sur notre application, on a un modèle objet assez profond (lourd), et Jackson se révèle très, très lent sur mobile (y compris sur les tablettes récentes). En fait, il s’étale en mémoire, bouffe du CPU pour trouver ses mappers à chaque objet qu’il doit mapper, et instancie des objets à foison, déclenchant régulièrement des GCs.
    Jackson a beau être une excellente API sur serveur, il est mauvais sur environnement à ressources limitées.
    Je conseille d’utiliser à la place google GSON (https://sites.google.com/site/gson/Home ), qui chez nous s’exécute en environ 7~8 fois moins de temps (sans déconner), prend moins de place en mémoire, et de surcroit est vraiment trivial à l’utilisation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>